Histoire de la Place Rouge avant la Révolution russe de 1917

Histoire de la Place Rouge

Comment s'est développée la Place Rouge au cours des siècles ?

A la fin du XV e siècle, lorsque l'enceinte du Kremlin est rénovée (sous Yvan III, "Yvan le Grand", 1440 -1505), les abords des murailles sont dégagées et seul des marchés peuvent s'y tenir. Du côté est, des rangées d'échoppes (les riady) sont bâtis, d'abord en bois, puis en pierre à partir de 1595. Au sud, l'église de Basile le Bienheureux est bâtie en 1555-61 en l'honneur de la victoire contre Kazan et la Horde d'Or.

Au XVIIe, l'église de l'icône de la Vierge de Kazan est bâtie au nord-est de la place.

Durant la seconde moitié du XVIII e s. , l'organisation de la Place Rouge devient classique, avec un pourtour de galeries marchandes.

Après la victoire contre Napoléon, la Place Rouge devient un élément fédérateur de l'histoire de Russie. En plus de la réalisation de nouvelles galeries marchanges (à l'est de la place), un monument dédié à Minine et Pojarski, les héros de 1612, est érigé sur la place.

A la fin du XIX e siècle, le musée historique est construit au nord de la place dans un style pseudo-russe par V.O. Sherwood.

Peinture de la Place Rouge à l'époque d'Yvan le Terrible
Plan du Kremlin de Moscou en 1663

La cathédrale de St-Basile existe déjà sur ce plan. Quel élément n'est plus visible aujourd'hui ? Comparez avec le plan de Google Earth ?

Date de la construction de la cathédrale de St-Basile

Place rouge en 1795

La place Rouge en 1795, quelques années avant la "venue" de Napoléon. Le kremlin se trouve à gauche. Au loin il y a la porte de l'Annonciation qui est encore visible aujourd'hui.

Vue par Rauch de la place Rouge en 1830

Vue de la Place Rouge en 1830, avec la cathédrale St-Basile

AccueilMoscou et histoire de la Place Rouge jusqu'à la Révolution bolchévique > Histoire de la Place Rouge avant la Révolution russe de 1917< PrécédentSuivant >