Routes de la Soie enseignant

Principales routes rentables à long terme

* Le transsibérien : chemin ferroviaire de Russie qui relie Moscou à Pékin, il serait une bonne alternative pour le transport des conteneurs, car il y aurait la possibilité de faire des connexions plus au sud, à travers l’Ukraine et les pays d’Europe Centrale. Cependant l’inconvénient est que cette ligne est déjà surchargée au niveau du transport de marchandises


* Le corridor dit « Traceca » : il offre plusieurs itinéraires le long de l’ancienne route de la soie


* La voie transasiatique ferroviaire : Elle passe plus au sud par la Turquie et l’Iran, elle retrouve en Asie le Turkménistan et le Kazakhstan mais elle doit faire l’objet de nombreux aménagements principalement au niveau de la mise à jour des rails et de l’écartement ferroviaire.


* Une liaison nord-sud à travers l’Iran permettrait d’améliorer les accès maritimes à l’Asie Centrale. En effet cette liaison débouche sur le port de Bandar Abbas situé en Iran au Golf Persique. Cela permettrait de pouvoir faire une combinaison entre un transport ferroviaire et maritime.

 

http://www.internationaltransportforum.org/pub/pdf/06Europe-AsiaF.pdf

Daniel Allgower

Top Desktop version