Routes de la Soie enseignant

Rapport Chine - Asie

Au début de leur coopération l’Asie centrale n’avait pas confiance en la Chine car pour eux il représentait un ennemi potentiel à la prise du pouvoir dans leurs pays. Les pays du centre voyaient la Chine comme la nouvelle URSS. La Chine leur a rapidement montré qu’elle ne voulait pas prendre possession des pays mais faire du business  avec eux c’est ainsi qu’ils ont signés de nombreux traités afin de définir les frontières. Suite à ces traités la Chine va s’investir massivement dans l’OCS (Organisation de coopération de Shangai). L’OCS a permis de régler des conflits de communication entre les pays Asiatique et la Chine. Depuis les années 1992 le commerce sino-centre-asiatique a connu 3 grandes phases :

  • 1ère phase : ouverture du premier poste-frontalier  sino-kazakh
  • 2ème phase : une évolution de 25% au niveau des échanges malgré la crise
  • 3ème phase : Les échanges ont augmenté jusqu’à 200% ce qui se montait à plus de 13 millions de dollars annuel

On voit avec ces chiffres que l’Asie centrale à bien fait de communiquer avec la chine, cela leur a permis de se développer.

http://neumann.hec.ca/chairemsi/pdfcahiersrech/05_21_03.pdf

Daniel Allgower

Top Desktop version