Routes de la Soie enseignant

S’agit-il de propagande ou de marketing pour Astana ?

Astana est une ville très médiatisée. Ses projets sont connus dans le monde entier et ces nouvelles infrastructures sont une source d’innovation très répandue. Cependant, la ville qui a été presque entièrement imaginée par le président Noursoultan Nazarbaïev reflète son ultime pouvoir. Mais comment compte-t-il financer tous ces infrastructures autant majestueuses que coûteuses ? Il peut se permettre de financer son propre projet qui est de faire d’Astana une capitale économique incontournable. En effet, grâce à la stabilité et à la bonne conjoncture du pays ainsi qu’à ses terres riches en matières premières, le président a pu déjà construire une grande partie des bâtiments prévus pour 2030 et continue dans la réalisation de sa vision du futur. S’il réussit à accomplir l’ensemble de son projet pour 2030, Astana aura coûté un investissement de 1.62 milliards de dollars, financés essentiellement par l’industrie pétrolière et par des capitaux étrangers. La majorité des bâtiments a un lien très privilégié avec le dirigeant. Dans la tour Bayterek par exemple, nous pouvons poser notre main dans l’empreinte en or de celle du gouverneur. La propagande de Nazabaïev est très étroitement liée au marketing d’Astana, tout comme leurs sites qui font sans cesse référence l’un à l’autre. Un quart du site du président est consacrée à la capitale. De nombreuses vidéos exposent la ville comme le paradis rêvé. Mais la question reste entière, s’agit-il de propagande ou de marketing pour cette ville ? Nous pensons que la communication de cette métropole est autant utilisée dans un but politique que commercial. Nous trouvons que la propagande du dirigeant passe par Astana mais qu’il y a aussi une part de marketing pour attirer un maximum de personnes à se rendre dans cette nouvelle capitale comme de faire d’Astana une marque par son équipe de vélo. 1 2

1 Astana Official site, [En ligne]
   http://www.astana.kz/en/taxonomy/term/390
  (Page consultée le 6 février 2013) Concernant la propagande.
2 KOUSPANOVA, Aïgoul. « Les médias kazakhstanais dans la tourmente de la démocratie naissante ».
   Médias d'Iran et d'Asie centrale. AFEMOTI/CERI, 1995, 15 p.

Daniel Allgower

Top Desktop version